li.text-menu { font-size: 28px; } Messanges Locations : Locations saisonnières sur la Côte Landaises à Messanges et Moliet et maa - Qui sommes nous ?

Entre Océan Atlantique et forêt landaise, la commune de Messanges est nichée dans un océan de nature que les pistes cyclables et chemins de promenade vous incitent à aller découvrir. Le cadre végétal est préservé, la flore et la faune sont authentiques. C’est au cœur du village que vous trouverez un fleurissement harmonieux accompagnant judicieusement les bâtiments. 

A 1900m de la plage, notre maison a été conçue pour une vie paisible : 250m² de surfaces totalisées pour un confort quotidien. 3 mots d'ordre pour vous faire passer des vacances inoubliables : profiter, havre de paix et simplicité. Les commerces de proximité (boulangerie, épicerie, location de vélos, tabac, restaurant) vous permettent de laisser la voiture au parking de la maison. 

Pour nous situer encore plus facilement, google earth sera un partenaire très utile, il vous fera découvrir les futurs lieux de vos vacances. Et pour un peu plus de curiosité....

Vers 1310, à l'occasion d'une terrible tempête, l'Adour qui sortait à Capbreton fut repoussée dans les terres, elle divagua jusqu'au Plecq, modeste quartier de Messanges, qu'elle élit pour sa nouvelle embouchure.

L'embouchure de l'Adour en ce temps-là était large de 1 200 mètres et profonde de 30 faisant de Port d'Albret le meilleur abri du sud de l'Aquitaine, au grand désespoir des Bayonnais qui contrôlaient avec jalousie cet avant-port naturel de l'Adour. Cette embouchure si importante fut en fait entretenue par un bassin qui s'était formé entre le Plecq et Messanges. Ce bassin, fonctionnant comme une chasse d'eau, empêchait tout ensablement de la passe.

Lorsque l'Adour fut détournée à Bayonne en 1578 par les travaux de Louis de Foix, l'embouchure s'ensabla inexorablement et l'importante ville de Port-d'Albret fut progressivement abandonnée : elle perdit jusqu'à son nom pour devenir "vieux boucau", la vieille embouchure. Les maisons furent peu à peu détruites et les pierres de nombreux bâtiments incinérées pour produire de la chaux.

Forêts, Lacs et Plages sont les trois mots magiques qui figurent sur le logo de Messanges dont les habitants jadis peu tournés vers la mer ont su aujourd’hui renouer les liens avec l’océan.

Les 5 km de plage de sable blond dominés par le sémaphore où la baignade est activement surveillée. La pleine liberté de chevaucher les célèbres rouleaux de la côte d’argent, est réservée aux surfers qui à Messanges peuvent s’adonner à leur sport favori toute l’année grâce à la douceur du climat. La pêche au « surf casting » dans les vagues est très prisée des amateurs de piguets, de maigres et de louvines. On capture aussi des lançons à l’aide d’un filet à la basse mer dans les baïnes.